Droit à la différence, sans différence de droits
Droit à la différence, sans différence de droits
Droit à la Différence sans différence de droits
Droit à la Différence sans différence de droits

Discriminations :

le combat se gagne au tribunal

Arte, émission sur les Chibanis.

Le MRAP dénonce le racisme à la SNCF, et puis s'en va ....

Merci à USP pour cette vidéo, qui montre bien la manière de travailler de SOS racisme. Sans avoir dénoncé les actes raciste à la SNCF, les hyènes de SOS, qui vivent sur la misère des autres. Cette association  se voit attribué un contrat de formation de  2800 personnes, et sans défendre un seul salarié victime de racisme à la SNCF. C'est un exploit commercial, quand on connait le prix d'une journée de formation liée à la discrimination, et c'est offert par M. PEPY,  à 400 euros par personne, la petite entreprise de SOPO ne connait pas la crise. Une entreprise publique, 100% a l'état, donne de l'argent à une asociation subventionnée à hauteur d'un million d'euros, par l'état, ils vont avoir la Légion d'honneur...

 

 

Un agent SNCF parle du racisme et soutient Yassine Zahraoui, soutenu par le Défenseur Des Droits, il est victime de discrimination au sein de la SNCF. Merci USP.

Témoignage Yacine Zahraoui, victime de discrimination.

Teimoko, contrôleur de la SNCF, victime de négrophobie.

D'hier à aujourd'hui.

Les temps changent, le racisme se prolonge, et les discriminations continues Le racisme traverse le temps, il change de stratégie, s'adapte, et les discriminations continuent. La bataille pour l'égalité au travail continue, comme d'habitude, sans les syndicats.